24 03 2011

Lumières Noires

Pour son exposition Lumières noires, Carol Bernier nous présente une douzaine de nouveaux tableaux ainsi qu’une dizaine d’œuvres sur papier. Tout en continuant de s’inspirer d’éléments terrestres tels le feu, les volcans ou encore la force des vagues, Carol Bernier nous livre ici une série d’œuvres dans lesquelles elle explore les multiples facettes du noir de même que la puissance évocatrice de la forme circulaire. Le cercle est symbole de perfection, d’absolu et d’éternel. C’est une figure qui exerce une réelle fascination sur l’imagination humaine, car il s’agit d’une figure géométrique parfaite et infinie : le cercle n’a pas de début ni de fin, il est symbole de continuité. En même temps, il représente aussi l’astre (lunaire ou solaire) et possède donc une symbolique mystique depuis la nuit des temps, autant en Occident qu’en Orient. Le cercle est une forme qui éblouit et intrigue. Pour Carol Bernier, cette forme s’est imposée comme étant la seule forme capable d’habiter ces espaces de profonde noirceur. Une noirceur qui ne vient pas du néant, du vide, mais bien du noir comme couleur, du noir comme somme de toutes les couleurs. Carol Bernier explore tous les noirs. Des noirs teintés, des noirs lumineux aux noirs sombres, des noirs qui ouvrent la voie aux contrastes forts. Soulages a déjà dit : « [le noir est] une couleur violente, mais qui incite à l’intériorisation… quand la lumière s’y reflète, le noir la transforme, la transmute; il ouvre un champ mental qui lui est propre. » Avec Lumières noires, Carol Bernier nous invite à plonger dans ce monde de ténèbres et de lumières, empreint de mystères.

[ Plus d'informations ]

18
17
16
15
14
13
12
11
10
09
08
07